Archives de catégorie : Plongée

Note d’Information aux clubs de plongée

La Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de la Savoie et la Direction départementale  de la cohésion sociale  de la Haute-Savoie communiquent une note d’information à destination des clubs de plongée de Savoie et Haute-Savoie, qui est tout aussi intéressante pour les autres départements.


Note d’information aux clubs de plongée
Avril 2018


À la suite de différentes constatations faites sur le terrain, nous avons souhaité rappeler quelques informations importantes à l’ensemble des structures qui proposent une ou plusieurs des activités de plongée subaquatique en Savoie et Haute-Savoie, à titre bénévole ou professionnel.

SOMMAIRE

Page 2 : Trois simplifications administratives

  • Suppression de l’agrément préfectoral des associations sportives affiliées à une fédération nationale agréée (article 11 de l’ordonnance n° 904 du 23 juillet 2015)
  • Suppression de l’obligation de déclaration des « établissements organisant la pratique des activités physiques ou sportives » (article 49 de la loi n° 1545 du 20 décembre 2014)
  • Nouvelle carte professionnelle d’éducateur sportif

 Page 4 : Vie associative :

  • Élargissement de la place des mineurs dans les associations

 Page 4 : Exercice contre rémunération :

  • Précisions relatives à la notion de « contre rémunération »
  • Place du code de la consommation
  • Fiscalité des associations et risques de redressements fiscaux

 Page 7 : Les règles spécifiques aux « eaps » en plongée dans le code du sport

 Page 8 : Nos contacts

Accéder au document pdf

Stage Initial Initiateur & Tuteur de Stage

Les 17 et 18 mars dernier, le Csl Thonon a accueilli le stage initial initiateur départemental 74 et le stage tuteur d’initiateurs, organisés par Eric Masson, MF2, et Alex Vautey, instructeur régional et délégué CTR.

10 stagiaires initiateurs et 4 stagiaires tuteurs ont pu s’enrichir de nouvelles approches pédagogiques et partager leurs réflexions lors de ce week-end riche et intensif!

les candidats, originaires de divers départements, ont dignement représenté leurs clubs de Csl Thonon, le club subaquatique d’Evian, Horizon plongee (Amphion), la Coulée Douce (Annecy), Poseidon plongée ( Passy), les hommes grenouilles de Divonne, et le club savoyard Panne d’air Circus.

   

Au final, un bon moment de partage et de convivialité !!

 

Éric Masson

Matériel

Lors du dernier collège des Instructeurs, Alain Bertrand a présenté la synthèse d’une analyse des ordinateurs de plongée les plus vendus. Travail co-signé avec Alex VAUTEY.

Les documents,disponibles dans la rubrique ‘GP/N4’, sont indispensables pour préparer plusieurs épreuves de l’examen.

Conditions Candidature MF1

  • Être titulaire de la licence FFESSM en cours de validité.
  • Être âgé de 18 ans révolus à la date d’entrée en formation, stage initial compris.
  • Être francophone
  • Être titulaire du Brevet de Guide de Palanquée Niveau 4 de la FFESSM ou de la carte de Guide de Palanquée Associé de la FFESSM ou du Niveau 4 de l’ANMP ou du BPJEPS.
  • Être titulaire de la carte RIFA Plongée de la FFESSM.
  • Être titulaire du permis de conduire des bateaux de plaisance à moteur, permis option côtière minimum, (les « anciens permis » côtier et A sont toujours recevables). Nota: en ce qui concerne les permis étrangers, les possesseurs doivent justifier que leur permis leur donne en France des prérogatives équivalentes au permis option côtière.
  • Contrôle médical: se conformer aux préconisations exposées en fin de chapitre «généralités » du MFT
  • Avoir effectué dans l’ordre chronologique, après obtention du brevet de Guide de Palanquée, les différents éléments du cursus de formation défini au chapitre « Cursus de formation »

Nota:

  1. Un candidat ayant échoué à l’examen ne peut se représenter avant un délai de 30 jours pleins à une autre session. Le non respect de ce délai, découvert à postériori, entrainerait la nullité de l’examen indûment présenté.
  2. Si en cas d’un échec à l’examen le candidat arrive au delà des 3 ans de durée maximale pour la réalisation du cursus de formation, le candidat doit refaire un stage final pour présenter un nouvel examen. Ce stage final supplémentaire, ainsi que ce nouvel examen, devront avoir été réalisés dans la période des 12 mois qui suit la fin du cursus de formation de 3 ans. En cas de nouvel échec, tout nouvel examen devra être présenté dans cette même période de 12 mois.
  3. Lorsqu’un candidat ne se présente pas dans son Comité Régional ou Inter-Régional d’appartenance, il doit fournir une attestation sur l’honneur indiquant qu’il ne s’est pas présenté à une session d’examen dans les 30 jours précédents.

 

Informations pour les candidats:

CALENDRIER

Informations pour tous:

Informations pour les cadres: